Chronique

Kidnapping. Geoffrey Claustriaux

Salut les ptites loutres!

Je reviens aujourd’hui pour vous parler d’un livre acheté, je dois l’avouer, sur un coup de tête. Lorsque j’en ai fait l’acquisition, j’étais au salon Mon’s livre. Je faisais la courte file pour enfin m’offrir les deux derniers tomes de la saga Les Royaumes Ephémères de Geoffrey Claustriaux quand mon regard s’est attardé sur son tout nouveau livre : Kidnapping.

Résumé

La campagne profonde de la vieille Allemagne recèle parfois de lugubres secrets. La découverte d’un groupe d’adolescents en voyage scolaire aurait de quoi étonner l’historien le plus averti. Ce village d’un autre temps est assurément le vestige d’un passé révolu… du moins, en théorie.

Autrice en devenir, la jeune Catherine ne sait quoi en penser, pas plus que son camarade Stéphane, à qui elle voue un amour sans borne.

Tous deux vont devenir les témoins de ce que les tréfonds les plus obscurs de l’âme humaine sont capables d’engendrer, au risque d’y sombrer. À jamais…

Prix : 10 euros

Mon avis

Je ne lis pas beaucoup d’horreur… et surtout pas le soir. Mon âme est trop sensible pour cela. Mais quand j’ai vu que ce roman faisait à peine une centaine de pages, je n’ai pas pu résister. C’est ainsi qu’un matin j’ai décidé de le commencer dans le but de le terminer l’après-midi même.

Kidnapping c’est l’histoire d’une bande d’ados qui partent en voyage scolaire et qui se retrouvent enfermés dans un village d’un temps heureusement révolu. Je ne vous en dit pas plus afin de ne pas gâcher le mystère! Commence alors l’horreur la plus totale. Geoffrey Claustriaux nous propose ici une version très noire de ce que peut être l’Humain, poussé dans son vice à l’extrême. Vient aussi la question de ce que l’Homme est prêt à faire pour survivre… J’avoue avoir bien accroché avec l’histoire, ne voulant pas la lâcher une seule seconde dans le but de connaitre la fin le plus rapidement possible.

On ne va pas se mentir, certains passages sont difficiles à lire puisqu’ils sont très explicites. Certains pourraient même trouver qu’ils le sont un peu trop… C’est une chose à savoir avant de se lancer dedans. Ne confiez donc pas ce livre à un enfant! Mais pour les amateurs du genre, je suis certaine que ce mini-roman peut plaire. Sans compter que je n’ai pas vu la chute venir une seule seconde…

En bref

Bonne lecture 2019

Kidnapping fut une bonne lecture, bien que certains passages très explicites soient très difficiles à lire. Je me suis laissée emportée par l’histoire et je n’ai pas vu la chute venir… Un roman tout à faire réussi dans son genre!

Publicités

2 commentaires sur “Kidnapping. Geoffrey Claustriaux

  1. Bonjour, je ne connaissais absolument pas ce livre qui m’intrigue beaucoup ! En plus, après quelques recherches je vois que l’auteur est belge (encore plus intéressant !!) ! Je vais essayer de le dénicher, maintenant j’ai envie de le lire dans la semaine haha Merci pour la découverte !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s