Chronique

Les royaumes éphémères. Geoffrey Claustriaux

Salut les ptites loutres!

Je reviens aujourd’hui pour vous parler de l’intégralité de la saga Les Royaumes Ephémères, écrite par Geoffrey Claustriaux et publiée chez livr’s éditions. Si vous m’avez suivi un peu cette année, vous êtes sans aucun doute déjà tombé sur un article parlant de cette série que j’adore! Pour vous éviter le risque de spoil,j’ai choisi de vous faire une chronique qui n’est pas ciblée sur le dernier tome mais bien sur toute la saga.

Résumé du tome 1

David Mellow était un garçon tout à fait normal jusqu’à ce qu’il trouve la mort dans un accident de voiture. Il avait dix-sept ans.

Paradoxalement, son décès sera pour lui le début d’une nouvelle vie. En effet, au lieu d’atterrir au Royaume des Morts, le jeune homme se retrouve propulsé dans une dimension parallèle, nommée par ses habitants les Royaumes Éphémères.

Cet univers régi par la magie va s’avérer plein de surprises, car quiconque y pénètre se voit doté de capacités surnaturelles ainsi que d’une certaine forme d’immortalité…

Mon avis

C’est avez beaucoup de tendresse mais aussi de tristesse que je quitte cette saga qui fut sans aucun doute mon plus gros coup de coeur de 2018. Et je pense que c’est ce qui arrive lorsqu’on doit dire au revoir à des personnages touchants, vivants, auxquels on s’est attachés pendant 6 tomes.

Si, comme moi, vous êtes un grand fan d’Harry Potter, alors je ne peux que vous conseiller vivement de vous plonger dans cet univers. Geoffrey Claustriaux nous offre un monde rempli de magie, où se mêlent monstres en tout genre, créatures surprenantes et sorciers aux nombreux pouvoirs. Un y fait la connaissance de David, héro de l’histoire, qui se retrouve propulsé dans ce monde qui lui est inconnu. Heureusement pour lui, il sera entouré d’amis qui l’aideront… L’amitié a en effet une grande place dans cette saga. De plus, les personnages possèdent des caractères forts et aucun d’entre eux ne semble totalement blanc ou noir. C’est ce qui fait d’eux des héros attachants.

Concernant l’histoire, je ne me suis ennuyée dans aucun tome. Il m’arrive rarement de lire des sagas dont le nombre de tomes est supérieur à trois mais j’avoue m’être laissée porter par l’histoire au point d’en oublier combien cette saga peut être longue. Les rebondissements sont nombreux mais pas invraisemblables. Cela rend la lecture « réaliste » et fluide. Il n’y a pas de tomes de transition comme on peut en avoir l’habitude, où il ne se passe rien d’intéressant.

En bref

Coup de coeur 2019.jpg

Cette saga est une petite merveille se déroulant dans un milieu fantastique, réunissant tout ce qui fait d’une histoire un trésor : une aventure pleine de rebondissements, de la magie, des amis et un méchant tout en nuances. Cette histoire est officiellement mon coup de coeur de l’année 2018.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s